Feijoada : le cassoulet façon brésilienne

Recette traditionnelle de la cuisine brésilienne, la Feijoada est un plat à base de haricots noirs et de porc. Généralement servi avec du riz, du chou-fleur, de la farine de manioc et des tranches d’orange. Elle est aujourd’hui préparée, depuis une dizaine d’année, tous les samedis dans les cuisines de Rubaiyat. Découvrez dans cet article, notre recette pas à pas pour réaliser cette délicieuse spécialité à la maison !

Comptez 20 à 30 minutes de préparation et environ 3h de cuisson.

Pour 8 personnes, il vous faudra :

Ingrédients :

• 500 g de palette
• 500 g de travers de porc
• 500 g de palette fumée
• 250 g de poitrine fumée
• 2 saucisses fumées (Morteau ou Montbéliard)
• 800 g de haricots rouges (ou de petits haricots noirs du Brésil, encore mieux)
• 2 oignons
• 1 tête d’ail
• 1 bouquet garni
• 3 feuilles de laurier
• 1 cuil. à soupe de poivre gris moulu

Pour la sauce :

• 3 citrons verts
• 1 oignon
• 1 gousse d’ail
• 1 ou 2 piments de Cayenne
• 1 tomate

En accompagnement :

• 4 oranges
• 500g de riz
• ½ chou vert
• farine de manioc

Étapes de préparation :

1. Commencez à faire tremper les haricots dans l’eau froide la veille.

2. Rincez les viandes et déposez -les dans un grand récipient.

3. Ajoutez la palette et couvrez d’eau froide. Dessaliniser pendant 12 heures en changeant l’eau plusieurs fois.

4. Le jour suivant, déposez les viandes égouttées, la poitrine fumée et les saucisses dans une grande cocotte. Ajoutez les haricots, les oignons coupés en quartiers, les gousses d’ail pelées, le bouquet garni, le laurier et le poivre. Couvrez d’eau. Portez à ébullition puis laissez frémir doucement pendant 2 heures.

5. Retirez les viandes au fur et à mesure qu’elles sont cuites. Continuez la cuisson des haricots pendant une heure, leur jus doit devenir onctueux.

6. Coupez les viandes en morceaux. Déposez -les dans la cocotte avec les haricots. Laissez mijoter 10 à 15 minutes.

7. Préparez les accompagnements : Déposez dans un plat les tranches d’orange pelées à vif. Dans un autre, le chou vert émincé et revenu à l’huile et enfin la farine de manioc, qui servira à saupoudrer la feijoada dans l’assiette.

8. Préparez la sauce pimentée : Hachez finement l’ail et l’oignon. Coupez la tomate en cubes. Ajoutez le jus des citrons verts, une louche de bouillon des haricots et les piments de Cayenne écrasés. Servir avec du riz façon pilaf.

Bon appétit !

La légende raconte que ce sont les Portugais qui ont introduit la consommation de porc à l’époque de la conquête de ce territoire d’Amérique du Sud. Selon l’historien Luís da Cámara Cascudo, dans le livre História da Alimentação no Brasil, cet animal était le protagoniste des grandes fêtes des patrons dans leurs plantations, tandis que les haricots noirs étaient la nourriture des esclaves. On dit que les patrons nourrissaient les esclaves avec les parties de porc qu’ils n’aimaient pas et les esclaves ont commencé à mélanger ces restes avec des haricots noirs, du riz et du farofa (farine à base de manioc) créant un ragoût savoureux. La pratique a cessé d’être exclusive aux esclaves. Ce plat est alors servi pour les seigneurs féodaux avec, bien entendu, les meilleures parties du porc.

Articles récents
Les plats typiques du Portugal

Fort de la diversité de ses ressources, le Portugal peut être fier de sa cuisine simple et délicieuse. Entre terre et mer : poissons, viandes