L’Histoire du Hamburger

Le Hamburger… Spécialité culinaire connue à travers le monde entier ! Déclinable à l’infini grâce à une multitude d’ingrédients, le Hamburger est un plat plus qu’apprécié. Les théories relatives aux origines du Hamburger sont légion, mais BomBom a fait un petit travail de documentation pour pour vous en dire plus… Alors, est-ce que le Hamburger est anglais comme beaucoup le pensent ? À suivre, l’histoire Vraie du hamburger !

La fin du 19ème siècle : les débuts du hamburger

C’est aux alentours des années 1880-1890 que les premières versions de hamburger ont vu le jour…

Précisions contextuelles : en cette période de fin de 19ème siècle, un grand nombre d’immigrés allemands se trouvaient aux États-Unis. Ils vivaient pour la plupart en Pennsylvanie. Cette communauté allemande (originaire de Hambourg !) avait alors fondé des commerces, des épiceries…

Les ouvriers du bâtiment et des usines devaient bien entendu déjeuner, et c’est ainsi que la restauration rapide (en quelque sorte) est née. Mais qu’en est-il du fameux hamburger ?

La gastronomie à ce moment de l’Histoire n’était clairement pas au menu des préoccupations, et la viande (souvent de piètre qualité) était hachée. Pour contrer un aspect un tantinet rebutant et inquiétant (d’où provenait la viande en fin de compte ?!), l’idée de la mélanger à de nombreux autres ingrédients fut mise en application. Ces pains de viande, ce furent précisément les ancêtres des hamburgers tels qu’on les connaît.

Bon marché, et relativement nourrissants, ces petits pains de viandes étaient vendus dans ce que l’on appelait les « lunch wagon ». On peut aussi voir dans ces wagons déjeuners, l’origine des food trucks. Il était commun à cette période de se voir également proposer en guise de déjeuner, les fameux hot dogs… (On qualifiait les hot dogs de la sorte, car la provenance de la viande était assez obscure. D’aucun(e)s laissaient penser qu’il pouvait s’agir de viande de chien…).

Comment est né le hamburger traditionnel ?

Une viande préparée, assaisonnée puis cuite, c’est délicieux. En revanche, ce n’est pas forcément pratique à consommer, surtout en restant debout et dehors sans pouvoir utiliser de couverts. Riche initiative que celle d’avoir placé la viande entre deux pains classiques !

C’est ainsi que le début du 20ème siècle fut marqué par l’arrivée du hamburger, tel que l’on en mange au restaurant ou chez soi. Même principe pour le hot dog !

Les frites sont arrivées ensuite, comme accompagnement des ces savoureux hamburgers.

Le sandwich : parent indirect du hamburger ?

John Montagu, comte de Sandwich en Angleterre, avait pour habitude de se faire préparer (au 18ème siècle, vers les années 1760) des… Sandwich ! Deux tranches de pains, entre lesquelles il y avait un morceau de viande et un morceau de fromage…

Le hamburger : un plat simple, roboratif, et peu onéreux

Le succès des « burgers » s’explique très simplement. Peu coûteux à produire, rapide à préparer, ajustable selon les envies (tailles, ingrédients, types de pains, etc.) le hamburger est un classique des temps modernes en matière de restauration (qu’elle soit rapide ou pas).

Déguster un bon hamburger avec de savoureuses frites maison, c’est une madeleine de Proust pour quantité de personnes… Seul(e) ou entre amis, le Burger c’est la convivialité incarnée et l’assurance de sortir de table le bedon bien rempli et des saveurs plein les papilles !

Articles récents
restaurant anglet
Notre geste écologique

BomBom s’engage dans la lutte contre le tout jetable D’après un rapport de WWF (2016), on estime qu’un tiers des déchets plastiques fabriqués à l’échellemondiale